français

Eupatropium perfoliatum

Histoire

Le nom latin Eupatorium dérive du grec eupatoria que Pline rapprochait  déjà du nom d’un roi du Pont, Mithridate VI Eupator. Il est cependant improbable que ce roi, qui vécut de 132 à 63 av. J.-C. et mena trois guerres expansionnistes contre Rome, se soit occupé de botanique. Dans son Materia medica, Dioscoride traite d’une plante du même nom qui est toutefois identique à l'agrimoine (Agrimonia eupatoria). Comme   agrimoine est un remède contre les troubles hépatiques, il semblerait que le nom vienne de hepatoria, dérivé du latin hepar qui signifie «foie». Perfoliatum, le nom de l'espèce, dérive de perfoliatus pour «perfolié, de per pour «à travers» et foliatus pour «feuillu». Le nom familier de la plante indique qu'elle aime les endroits humides. Les Indiens d'Amérique du Nord connaissaient le chanvre d'eau depuis déjà des siècles et ils en utilisaient les feuilles et les pousses fleuries comme remède diaphorétique en cas de fièvre rémittente et de typhoïde, au début d'un catarrhe aigu ou d'un rhume. On l'utilisait aussi pour soigner la malaria. Boneset, le nom américain   de la plante, signifie «qui guérit les os» et évoque ses propriétés antalgiques contre les douleurs osseuses de la dengue. Aux Etats-Unis, la plante était officinale de 1820 à 1945.

Caractéristiques botaniques

L'eupatoire est un arbrisseau de 1 à 1,5 m de haut. Le rhizome donne naissance à une tige dressée, aux arêtes émoussées. Elle porte des poils rêches; souvent rougeâtre à la base, elle se ramifie dans sa partie supérieure. Les feuilles ondulées, légèrement velues, sont lancéolées et pointues, au bord denté et avec une nervure principale très marquée. Elles ont de 10 à 15 cm de long et sont opposées. Les paires inférieures sont soudées à la base, si bien qu'on a l'impression d'une grande feuille qui serait traversée au milieu par la tige. C'est pour cette raison que l'espèce s'appelle «perfoliée». Les corymbes composés, aux petites fleurs blanches tubulaires et   campanulées, se dressent au bout des tiges en ombelles serrées. Elles donnent de petits fruits pourvus d'une aigrette aux poils raides qui s'éparpillent dans le vent. La floraison a lieu d'août à octobre.

Habitat

L'eupatoire pousse en Amérique du Nord, du Canada jusqu'en   Floride et au Texas. La plante apprécie les endroits humides; on la trouve au bord de l'eau et dans les marais. La seule espèce présente en Europe est l'E. cannabinum L.

Mode d'utilisation

La plante est utilisée en phytothérapie, en médecine populaire et en homéopathie.

 
 
Nous suivre sur Facebook

imprimerprint-icon

0 produit(s) dans le panier