français

Le lin

Fleur bleue des romantiques et aides douces contre la constipation

1

Le lin est l’une des plus anciennes plantes cultivées du monde. Il existe des preuves de la culture du lin à toutes les époques de l’histoire. De nos jours, la plante n’existe plus à l’état sauvage mais elle est cultivée pour divers usages, comme par exemple la production de peintures, de vernis ou de revêtements de sol (linoléum).

Les fibres de lin entrent aussi dans la composition de nombreuses étoffes telles que treillis, coutil, batiste, toile ou canevas; c’est à partir des chiffons de lin que l’on fabrique le meilleur papier. Ce tissu naturel est maintenant revenu à la mode; l’emploi du lin comme aliment et comme remède est également d’une grande actualité.

Les fleurs à cinq pétales bleu pâle produisent des capsules qui renferment jusqu’à dix graines brunes et brillantes, bien connues de tous ceux qui souffrent d’une paresse chronique de l’intestin. On les récolte en août et septembre.

Linum usitatissimum – lat. linum, du grec linon, ayant pour racine «li»: «bleuâtre»; lat. usitatissimum: très usité.

Le lin contre la constipation

La cause principale de la constipation est le manque de substances de lest et un déséquilibre de l’alimentation. Les mucilages contenus dans les graines de lin, ainsi que leur teneur élevée en huile, sont le meilleur remède contre la constipation et la diarrhée.

Ils lubrifient le bol alimentaire et le rendent mou mais consistant. Comme les graines riches en fibres gonflent dans l’intestin, elles stimulent en même temps l’activité intestinale (péristaltisme). Il est déconseillé d’utiliser constamment un laxatif, car l’intestin s’y habitue.

Le lin en cuisine et pour se soigner

Le lin, fleur bleue des romantiques, est l’une des principales plantes utiles. Comme remède, ce ne sont pas les fibres de la plante qui sont intéressantes, mais ses graines longues et ovales que l’on utilise entières, égrugées ou moulues.

Elles rancissent toutefois très vite, donc il vaut mieux les préparer juste avant l’emploi. Les graines de lin constituent l’un des meilleurs «lubrifiants» naturels de l’intestin. En usage externe, sous forme d’huile, d’enveloppement ou de compresse, le lin est également réputé depuis longtemps.

Les cataplasmes chauds à la bouillie de graines broyées sont efficaces pour traiter les sinusites. Les graines de lin servent en même temps de remède et d’aliment; on peut en ajouter au fromage blanc, au muesli ou aux salades. L’huile de lin, enfin, obtenue à partir des graines par pression ou par extraction, est une huile de grande valeur, particulièrement fluide, qui renferme beaucoup plus d’acides gras insaturés que l’huile de tournesol ou de maïs, par exemple.

Compresses aux graines de lin

C’est un très bon remède en cas d’inflammation des sinus nasaux, frontaux et maxillaires, de bronchite, de toux et de furoncles superficiels.

Pour 4 compresses, il faut 150 g de graines de lin moulues.
Délayer dans un volume double d’eau froide et porter à ébullition. Etaler une bonne couche de bouillie chaude sur un morceau de gaze dont on replie les bords pour envelopper la bouillie.

Poser la compresse encore très chaude sur l’endroit douloureux. Dès qu’elle refroidit, la remplacer par une autre compresse chaude*. Répéter 3 ou 4 fois cette procédure, en évitant l’exposition aux courants d’air.

*On garde les compresses au chaud entre deux bouillottes ou bien dans une passoire posée sur une casserole d’eau en ébullition.

Être en forme

Le muesli matinal est le meilleur moyen pour se mettre en forme. Il vaut mieux qu’il soit frais et fait maison, p.ex. avec les ingrédients suivants:

  • 1 c.s. de raisins secs
  • 1 c.s. de pruneaux
  • 1 c.s. d’abricots secs
  • 1 pomme râpée
  • 3 c.s. de flocons d’avoine
  • 1 c.s. de graines de lin
  • 4 c.s. de lait caillé (maigre)
  • 10 cl de babeurre


Mélanger céréales et fruits secs, ajouter le lait caillé, laisser reposer, puis incorporer le babeurre. L’apport en fibres et en substances de lest est ainsi assuré.

Une bonne alternative pour ceux qui sont pressés: le muesli tout prêt d’Alfred Vogel (blé, avoine, millet, riz, amandes, raisins secs, durian et flocons de pomme). Ajouter des graines de lin, du yaourt ou du lait.

Masque aux graines de lin

Faire une bouillie avec 2 ou 3 c.s. de graines de lin broyées et 4 ou 5 c.s. d’eau chaude. Etaler sur le visage, laisser agir pendant 20 mn. Nettoie et traite les peaux grasses.

Graines de lin macérées

La veille au soir, mettre 2 c.c. de graines de lin dans 1 tasse d’eau. Boire le matin, à jeun. On peut ne boire que l’eau et mélanger les graines à du muesli.
Laxatif léger, également bon en cas de catarrhe de la muqueuse de l’estomac.

Nous suivre sur Facebook

Pour la cuisine et le corps :

52 portraits de plantes médicinales et aromatiques avec plus de 250 recettes pour votre santé, votre beauté et la cuisine . 

 

 

Nous suivre sur:

0 produit(s) dans le panier