français

Peumus boldus

Histoire

Le mot Peumus vient de «peumo», un nom dérivant vraisemblablement de la langue des indiens Mapuche du Chili. Le nom de la sorte, boldus, rend hommage au botaniste espagnol Boldo. Les monimiacées sont d'un grand intérêt phylogénétique parce qu'il s'agit d'une très ancienne famille de plantes dont les vestiges ont subsisté de façon très endémique dans des îlots   longtemps isolés. Elles se distinguent par une diversité extraordinaire de la constitution de leurs organes végétatifs et floraux.

 

Caractéristiques botaniques

Le boldo est un arbuste ou un arbre à feuilles persistantes pouvant atteindre 6 mètres de haut; il fait partie de la famille des monimiacées qui s'apparentent aux lauracées. C'est un dioïque. Ses feuilles coriaces sont ovales, au bord lisse et d'un ton gris-vert pâle, avec en surface de petites protubérances plus claires. Elles ont une odeur particulière et un goût épicé, très fort et légèrement amer. Les fleurs au parfum intense sont groupées en inflorescences   radiaires, blanches ou jaunâtres. Les fruits à noyaux, de forme ovale, sont aromatiques et comestibles. L'arbre est en fleurs pendant toute l'année.

 

Habitat

Le boldo est l'arbre typique des régions sèches du   Chili et du Pérou. Il consitue avec d'autres arbustes une brousse très dense. Ses feuilles sont récoltées durant toute l'année.

 

Mode d'utilisation

Le laboratoire Bioforce utilise les feuilles séchées et coupées en morceaux pour la fabrication d'un extrait alcoolisé. Il est également courant d'en faire une infusion. Au Chili, l'écorce est également utilisée en médecine; on la considère là-bas comme plus efficace que les feuilles. Les feuilles de boldo y sont utilisées en cuisine comme épice. L'huile essentielle est employée dans l'industrie du parfum. L'écorce de l'arbre fournit également un colorant et son bois dur est aussi exploité sous le nom usuel de «boldo».

 
 
Nous suivre sur Facebook

imprimerprint-icon

0 produit(s) dans le panier