français

Accueil  / Articulations / Le sport est bon pour la santé, même en prévention de l'arthrose

Sport, Arthrose

Le sport est bon pour la santé, même en prévention de l'arthrose

3

Le sport est bon pour la santé, même en prévention de l'arthrose L’activité physique est importante, personne ne doit ignorer le risque d’une usure des articulations. La plupart du temps, quelques adaptations ciblées destinées à soulager les articulations, inspirées d'activités de loisir ou d’un programme d'entraînement, suffisent à préserver la santé des articulations.

Des charges de faible intensité et des activités sportives douces (voir ci-après) conviennent parfaitement à entraîner les muscles voisins des articulations et à maintenir ainsi la souplesse de ces dernières.

Natation / Aquagym

Lorsqu’on nage, les mouvements normalement fatigants sont beaucoup plus faciles. La résistance de l’eau permet d'effectuer des mouvements réguliers, sans précipitation, et vous donne l'occasion de muscler idéalement vos jambes. Notamment en combinaison avec d’autres activités sportives, l'aquagym favorise le soulagement des articulations, la détente musculaire et l'élimination en douceur des tensions. 

Dans l’eau, de nombreux mouvements sont bien plus faciles à exécuter, et une plus grande amplitude de mouvement peut être exercée. Essayez si possible d'étirer vos genoux au maximum puis de les plier ; contre la résistance de l'eau, vous pourrez ainsi muscler efficacement vos jambes. En outre, une activité physique pratiquée dans l'eau améliore le transport veineux ; le cœur, la circulation et les fonctions respiratoires sont stimulés, le métabolisme est tonifié et les muscles se détendent.

La danse

En plus d’être un plaisir, la danse est excellente pour rester en forme. Grâce au travail précis du rythme, des pas et des figures, les tensions sont mesurées et les mouvements contrôlés. En raison du faible risque de blessure, la danse convient parfaitement en cas d’arthrose du genou.

La marche

Lorsqu’on marche, de nombreuses parties du corps sont mobilisées simultanément. Notamment l’utilisation de bâtons (un pour chaque main) assure un bon rythme et un balancement du poids bénéfique aux articulations du genou trop sollicitées. Veillez cependant à utiliser correctement les bâtons – ce sont eux qui font la différence avec une promenade qui serait loin d'être active.

Randonnée / Nordic walking

La randonnée maintient en grande forme. Évitez cependant des charges supplémentaires dues aux sacs. L’utilisation de bâtons, comme en marche nordique, apporte un soutien supplémentaire pour soulager les genoux. La marche et la randonnée représentent des alternatives au jogging efficaces pour préserver les genoux. En effet, comme on a toujours un pied au sol, aucun choc n’est ressenti par les articulations ni par la colonne vertébrale.

Cyclisme: en vélo, le poids du corps repose sur la selle. Les genoux sont donc soulagés. Veillez à pédaler régulièrement, amplement, sans trop de résistance. L’apparition de douleurs signale que vous avez trop forcé sur les genoux et que l’effort pour pédaler est trop intense. L’idéal est un entraînement chez soi, sur un vélo d'appartement. Vous pouvez ainsi régler l'effort à fournir et la hauteur de la selle ou du guidon selon vos besoins.

Cyclisme

Qu’il s’agisse d’une promenade en vélo tranquille ou d’un parcours visant la performance, pratiquement aucun sport ne maintient les genoux en un mouvement constant comme le cyclisme, sans exercer de tension pour autant. Important : réglez la hauteur de la selle de façon à pouvoir étendre presque entièrement la jambe lorsque la pédale est au point le plus bas.

Nous suivre sur Facebook

0 produit(s) dans le panier