français

/ / / Problèmes digestifs ?

Problèmes digestifs ?

0

38% des femmes entre 25 et 65 ans ont des problèmes digestifs. Elles n’aiment pas en parler. Nous leur épargnerons donc de longs discours et ferons en sorte que ça aille mieux. L'acide lactique L(+) a un effet favorable sur la digestion et soutient la flora intestinale physiologique.

" La santé a ses racines dans l'intestin " – à notre époque moderne, ce dicton multiséculaire n'a rien perdu de son actualité. Sous nos latitudes, on assista depuis 10 ans à une prise de conscience du rôle de la digestion dans la manière dont nous percevons notre état de santé. Nous consommons des tonnes d'aliments et de boissons au cours de notre vie. Même en prenant soin de nous nourrir sainement, nous ingérons toujours simultanément des toxines, des bactéries et des champignons.

La surface interne de notre intestin s’étend sur 300 mètres carrés, ce qui correspond à la taille d’un court de tennis. Cette immense surface est nécessaire pour absorber suffisamment de liquide et de nutriments. La muqueuse intestinale est colonisée par des bactéries et abrite de nombreuses cellules immunitaires.

Sans une flore intestinale équilibrée, notre métabolisme est rapidement bouleversé : les toxines et les bactéries indésirables ne peuvent plus être neutralisées ou éliminées, les cellules immunitaires perdent leur fonction protectrice.

Les bonnes bactéries ont un rôle vital

Un intestin sain contient près de 150 espèces de bactéries, soit env. 100 000 milliards de cellules bactériennes qui pèsent en tout 1 kg. Nous savons aujourd’hui que ces bactéries font partie intégrante de l’intestin et tapissent le tube digestif d’un revêtement de structure réticulée.

Les bactéries intestinales exercent plusieurs fonctions importantes :

  • dégradation des aliments consommés
  • synthèse de nutriments importants
  • soutien du système immunitaire

Le gros intestin présente la plus forte densité de bactéries intestinales. Les bactéries y produisent de l’acide lactique L(+) pour maintenir le pH intestinal entre 4.5 et 5. Un manque de bactéries productrices d’acide entraîne une augmentation du nombre de spores de champignons, que l’on retrouve dans presque 10% des échantillons de selles.

L’acide lactique L(+)…

Le composé chimique appelé acide lactique (lat. acidum lacticum) est un important produit intermédiaire du métabolisme. L’acide lactique se forme p. ex. lors de la dégradation des sucres par ce qu’on appelle la fermentation lactique. Les sels de l’acide lactique sont les lactates.

Le corps humain ne produit que la forme L(+), c’est pourquoi seule cette forme d’acide lactique est qualifiée de " physiologique ".

… et son effet favorable sur la digestion

L’acide lactique L(+) est également bénéfique pour les " bonnes " bactéries intestinales, qui peuplent de préférence le milieu intestinal acide dont le pH est contrôlé par la forme L(+).

Comme on a pu le constater, l’acide lactique L(+):

  • soutient la flore intestinale physiologique
  • possède un effet antimicrobien
  • améliore la tolérance au lactose
  • stimule la sécrétion des sucs digestifs
  • soutient la motilité intestinale


^ en haut


Nous suivre sur Facebook

0 produit(s) dans le panier