français

Accueil / Thèmes de santé / Cannelle – le chaud parfum de l’hiver

Cannelle – le chaud parfum
de l’hiver

1

La cannelle représente l’une des épices les plus anciennes. Il s'agissait tout d’abord du cannelier provenant de Chine, encore appelé cassia. En 1505, les Portugais découvrent à Ceylan une autre variété de cannelle « remarquable et entièrement différente », qui encore aujourd’hui est réputée être la meilleure. Épice utilisée dans le vin et la cuisine mais aussi pour le fumage, les rouleaux aromatiques deviennent rapidement fort prisés et très coûteux. De nos jours, la cannelle est certes abordable, mais reste cependant une épice recherchée.


Peu de gens savent d'emblée de quel pays provient la cannelle, comment elle est cultivée, récoltée, et combien ses propriétés sont variées. Ainsi la cannelle est rarement associée à la beauté, nous savons pourtant aujourd'hui qu'elle possède une action dépurative et raffermissante sur les tissus conjonctifs. Quels sont donc les secrets de ces bâtonnets roulés, que nous voyons souvent côtoyer les clous de girofle et la badiane (anis étoilé), formant ainsi un trio pour l'hiver ? La cannelle, aussi appelée Cinnamum zeylanicum, est originaire de l’île du Sri Lanka, anciennement Ceylan. Une autre variété de cannelle était déjà connue 4 500 ans plus tôt, en provenance de Chine : le cassia, que l’on retrouve essentiellement dans la cuisine chinoise et américaine. Cette épice était déjà mentionnée à diverses reprises dans l'Ancien Testament.


Autrice : Christine Weiner, 03/12

La cannelle en Europe


Nous autres Européens n’avons découvert la cannelle qu’au Moyen-Age, en effet cette épice représentait un souvenir aromatique des croisés venus du bassin méditerranéen. Au début du XVIe siècle, les marins portugais ont rapporté de la cannelle de leur voyage d'exploration au Sri Lanka. La cannelle s'est ainsi durablement répandue en Europe, et s'est introduite dans la cuisine. Les épices étaient à l'époque des biens précieux, que peu de gens pouvaient se payer. Ce n’est qu'après la levée du monopole, en 1853, et une fois que Portugais, Hollandais et Anglais mirent fin à leurs colonies après des siècles de combat, que la cannelle trouva sa place dans presque tous les foyers.

L'écorce la plus aromatique au monde


La cannelle est commercialisée sous forme de poudre, de bâtonnets ou d’huile essentielle. L’épice vient de l’écorce d’un arbre, issu de la famille très variée des lauriers.

Comme pour la culture de l’osier, cet arbre est cultivé dans de vastes champs, qui représentent par ailleurs une attraction touristique. Les arbres poussent très vite, leurs nouvelles pousses sont taillées chaque année ou tous les deux ans. La récolte se fait pendant la saison des pluies (la mousson), de mai à octobre. L’écorce extérieure des arbustes écimés est râpée,puis l’écorce tendre intérieure est séchée en plein soleil. Elle s’enroule alors sur elle-même, formant ce que nous appellerons ensuite des bâtonnets de cannelle. La meilleure qualité est claire, donne une impression de papier sec roulé ; plus l'écorce a été finement râpée, plus le goût et la senteur de l’épice seront délicats et aromatiques.

Les fleurs de cannelle sont les fruits immatures recueillis après la floraison, moins aromatique que l'écorce, mais leur senteur est plus fine, et se prête mieux à la confection des parfums. En Inde et au Sri Lanka, la cannelle est utilisée comme épice pour le riz ou dans différentes préparations au curry. Chez nous, on s’en sert plutôt en pâtisserie. On la saupoudre par exemple sur de la semoule chaude ou du riz au lait, sur des crêpes, des gaufres, de la compote, des salades d’oranges, des pommes au four, ou on l’intègre dans du chocolat et des biscuits. La cannelle aromatise les bonbons et même les chewing-gums. L’épice tropicale convient aussi à de nombreux fruits, les classiques sont les rondelles de pommes cuites à la cannelle, ou bien les poires et les pruneaux confits avec des bâtonnets de cannelle. La cannelle est également savoureuse dans un café au lait, ou mieux encore dans la nouvelle boisson plus saine « Bambu », au goût de cannelle.

Les champs de cannelle au Sri Lanka


Ceux qui se rendent au Sri Lanka pourront observer les paysans lors du râpage de la cannelle. Dans de vastes étendues d’épices, qui invitent à apprendre, découvrir ou flâner, le visiteur occidental peut suivre les étapes du bâtonnet de cannelle de la plante à la poudre, et rapporter en souvenir un sachet de cannelle ou de l’huile de massage à la cannelle.

La cannelle pour les sens


Lorsqu’on demande aux gens pourquoi ils aiment tant la cannelle, ils évoquent en général son goût sucré et fort, presque brûlant. En outre, nous associons la cannelle aussitôt à son parfum et à un état d’âme particulier. Nombreux sont ceux qui replongent dans leur enfance en sentant l’odeur ou le goût de la cannelle, du temps où les senteurs et les lueurs des chandelles représentaient encore une nouveauté et un évènement marquant.

Le parfum de la cannelle est chaleureux, épicé et sucré. Notamment lorsque l'on frissonne, que l'on se sent malade, que notre moral est bas ou que l’on souffre effectivement d’un refroidissement, il est recommandé de verser de l’huile essentielle de cannelle dans une lampe aromatique. Si l’on ne veut pas que la cannelle soit l’unique note odorante de la pièce, on peut parfaitement l'associer à l'huile essentielle d’orange, d’ylang-ylang, de jasmin, de bois de santal ou de citron vert dans une petite lampe aromatique.

La cannelle et le corps


Tout d’abord, tout le monde ne supporte pas la cannelle comme additif dans le bain ou comme huile essentielle, certaines personnes peuvent présenter de légères réactions allergiques. Pour l’organisme, la cannelle est connue notamment pour son action antiseptique et antispasmodique. La cannelle aide bon nombre de personnes souffrant de douleurs gastriques diffuses, elle est efficace contre les ballonnements et les spasmes intestinaux, apaise les bronches en cas de toux et d’enrouement. Comme la cannelle réchauffe et favorise l’irrigation sanguine, on peut utiliser son huile en usage externe comme huile de massage en cas de contractures musculaires, de tensions ou de douleurs menstruelles.

Cannelle et beauté


Cette épice s’impose de plus en plus sur le marché de la beauté ; en effet, la crème à la cannelle apparaît de plus en plus fréquemment comme produit cosmétique réellement efficace dans le traitement de la cellulite. Le traitement à la crème à la cannelle peut se faire à domicile ou chez une esthéticienne. En raison des contraintes liées à l’enveloppement, prendre rendez-vous chez une esthéticienne est bien souvent la solution la plus confortable. Les expériences montrent que les zones concernées par le problème de la cellulite comme les cuisses, les fesses ou le haut des bras révèlent une nette amélioration lorsqu'on applique une crème à la cannelle plusieurs jours de suite. Après l’application de la crème, jambes, ventre et fesses sont fermement enveloppés d’un film plastique, qui garde la chaleur et renforce ainsi l’effet dépuratif de la crème. On peut alors avoir très chaud aux jambes ! Chaque séance dure environ 30 minutes. On se repose, on transpire, mais au bout de quelques jours, on constate que les efforts ont porté leurs fruits : la peau est bien plus lisse, nettement et durablement.

Cannelle et amour


Tout ce qui fait du bien aux sens est également bon pour l’amour. La cannelle fait partie des ingrédients réputés aphrodisiaques. La cannelle est donc un élément à ne pas oublier si vous prévoyez un repas sensuel. Employée comme encens, elle s'épanouit et renforce son effet.

La cannelle et les autres épices


La cannelle se conjugue merveilleusement au gingembre, aux feuilles de laurier, au cumin, au piment, aux clous de girofle, à la vanille, au curcuma et à la muscade – c’est-à-dire toutes les épices que vous connaissez déjà des pâtisseries hivernales.      

Nous suivre sur Facebook

0 produit(s) dans le panier