français

Accueil / Thèmes de santé / Rhume des foins : Comment se protéger

Rhume des foins : Comment se protéger

Prévention précoce

0

Dès février/mars, les pollens d’aulne et de noisetier circulent et peuvent se révéler très pénibles pour les personnes allergiques aux pollens.

En raison de l’hiver doux, cette année est particulièrement critique pour les personnes allergiques aux pollens. Les pollens vont en effet se disperser plus tôt que d'habitude ; certains sont même déjà en circulation.

Il est par conséquent essentiel de commencer dès maintenant un traitement à base de remèdes homéopathiques et/ou une thérapie immunitaire.

Comment se protéger

Les conseils ci-dessous peuvent vous aider à minimiser les contacts avec le pollen :

  • Transport de pollen actuel : informez-vous par les médias de la situation actuelle du transport de pollen dans votre région.

  • Protection anti-pollen / filtre anti-pollen : équipez vos fenêtres de toile anti-pollen, et votre voiture d’un filtre anti-pollen.

  • Séchage du linge : ne faites pas sécher votre lessive à l’extérieur afin d’éviter que le pollen ne colle au linge humide.

  • Moments en plein air : lorsque vous êtes dehors, portez des lunettes de soleil avec protection latérale et évitez les pelouses fraîchement tondues.

  • Sport : en période de fort transport de pollen, pratiquez plutôt vos activités sportives en salle.

  • Sommeil : ne déposez pas vos vêtements « contaminés par le pollen » dans votre chambre à coucher. Lavez-vous les cheveux le soir pour éviter l’adhérence du pollen.

  • Vacances : prenez vos vacances en fonction du transport de pollen ou partez dans des régions pauvres en pollen, au bord de la mer ou en montagne (à plus de 1 500 mètres d’altitude).

haut de page ^

Nous suivre sur Facebook

Le classique de la médecine naturelle :


Des plantes importantes contre le rhume des foins dans notre encyclopédie plantes :

0 produit(s) dans le panier