français

Accueil / Thèmes/Troubles / Piqûres d’insectes – ce qui marche !

Piqûres d’insectes – ce qui marche !

1

Elles sont agaçantes, elles font mal – et chaque été et en fin d’été, elles reviennent en force : les piqûres d’insecte. Ci-dessous quelques conseils pour éloigner les insectes et apaiser les piqûres. 

Prévenir naturellement les piqûres d’insectes n’est pas facile. Il faut soit se protéger en portant des vêtements (clairs !) adéquats (manches longues, pantalons, collants), soit avoir recours à des moustiquaires aux fenêtres des chambres ou des rideaux anti-moustiques sur le berceau, le landau ou le lit.

Il est préférable de renoncer aux odeurs de parfum, de crème, de shampoing, de produit coiffant ou de crème solaire, car ils attirent les insectes. Malgré tout, il n’est pas toujours aisé d’échapper aux moustiques, aux cousins et à leurs semblables.

C’est agaçant, mais pas dangereux

  • Les piqûres d’insectes ne sont pas dramatiques, même si elles sont agaçantes. La contamination des moustiques par des bactéries étant très faible, les piqûres sont généralement sans danger. Elles deviennent toutefois préoccupantes lorsqu’elles démangent énormément, lorsqu’on en est atteint d’une multitude, ou que l’on se gratte et que les piqûres s’infectent.
  • En cas de réaction allergique à une piqûre d’abeille ou de guêpe, ou si les piqûres sont proches de l’œil, de l’oreille, de la bouche ou de la gorge, il convient par mesure de précaution de consulter un médecin.
  • Il faut également éviter de gratter les boutons, car ils risquent de s’infecter avec les bactéries présentes sur la peau. Certaines inflammations peuvent s’aggraver au point que la piqûre commence à secréter du pus. Précisément les enfants sont sensibles aux démangeaisons – et se grattent volontiers.
  • Les arômes d’huiles essentielles de citronnelle, de lavande, de géranium, de cèdre, d’eucalyptus, de clou de girofle ou d’arbre à thé éloignent les insectes. Mais leur odeur ne reste forte que peu de temps, leur effet est de courte durée (1 à 2 heures).
  • Si l’on s’est bel et bien fait piquer, les remèdes de grand-mère ont fait leurs preuves : on peut appliquer un glaçon, tamponner avec du vinaigre, du jus de citron ou de l’huile essentielle d’arbre à thé, poser un morceau d’ail frais fixé avec un pansement, frotter avec du lierre ou de la fougère pilée, faire un enveloppement d’eau salée et de quelques gouttes de teinture de lierre, appliquer du jus d’aloe vera.
  • Comme barrière naturelle contre les insectes sur les balcons ou vers la table du jardin, on peut utiliser les géraniums, les tomates, ou les citronniers nains, dont l’odeur déplaît aux insectes.   

Ces plantes ne vous laissent pas tomber

Pour apaiser les démangeaisons, la nature offre tant de plantes que l’on finit toujours par en trouver une. Voici certaines d’entre elles, qui sont d’un grand recours pour apaiser les piqûres d’insectes :

Nous suivre sur Facebook

0 produit(s) dans le panier