français

Accueil / Thèmes de santé /  Recherche sur la migraine : les causes peuvent être génétiques

Recherche sur la migraine :

les causes peuvent être génétiques

2

La migraine concerne un adulte sur sept. Outre les symptômes typiques comme les maux de tête lancinants et les nausées, des problèmes gastro-intestinaux, des yeux et des oreilles extrêmement sensibles ainsi qu’une fatigue intense font partie des troubles les plus fréquents.

Photo: Fotolia/natalielb

Les facteurs déclenchants peuvent être dus au stress, à des troubles du sommeil, aux variations hormonales ou à des facteurs environnementaux. Reste qu’à ce jour, on ne sait pas exactement ni quand ni pourquoi une migraine survient. Il a été constaté que les nerfs des vaisseaux du cerveau des personnes concernées réagissaient de manière très sensible aux stimulis.

Des chercheurs issus de douze pays ont étudié les gènes de 375 000 personnes en Europe, aux États-Unis et en Australie. Résultat : les patients migraineux souffrent d’un dysfonctionnement de l’irrigation sanguine du cerveau. Les muscles lisses de leurs artères réagissent différemment par rapport aux personnes non migraineuses. Les chercheurs ont pu identifier en tout 28 nouveaux gènes (en plus des dix gènes déjà connus) responsables de l’apparition de migraines.

Même si l’on ne sait toujours pas bien traiter la migraine, une détente musculaire progressive, des massages, le training autogène ou le biofeedback aident la plupart des patients à apaiser leurs symptômes.

Source : welt.de

Nous suivre sur Facebook

0 produit(s) dans le panier