français

Refroidissements

0

Causes


Plus de 90 % des cas de grippes et d’infections respiratoires sont d’origine virale, diverses bactéries provoquant les 5 à 10 % de cas restants. Le plus souvent, les virus pénètrent dans l’organisme par les muqueuses nasales.


Conséquences éventuelles


Les infections respiratoires non traitées peuvent déclencher une seconde infection bactérienne : bronchite (inflammation des bronches) ou sinusite (inflammation des sinus frontaux).

Traitement


Les remèdes à base d’échinacée pourpre (Echinacea purpurea) renforcent les défenses immunitaires de l’organisme en cas de propension aux infections respiratoires et en présence de symptômes aigus. Diverses études scientifiques ont mis à jour les effets suivants:

  • Si l’on prend de l’échinacée, la probabilité d’avoir une infection respiratoire baisse de 58 %.
  • Si l’on prend de l’échinacée dès la phase initiale d’une infection respiratoire, la durée moyenne de la maladie est réduite de 1 ½ jour.
  • Echinaforce® d'A.Vogel

Autres conseils prophylactiques


Autres conseils pour se protéger contre les infections respiratoires :

  • Se laver fréquemment les mains
  • Porter des vêtements chauds
  • Maintenir les voies respiratoires bien humidifiées
  • Éviter les foules
  • Aérer les pièces
  • Opter pour une alimentation équilibrée avec beaucoup de fruits et de légumes
  • Se relaxer
  • Pratiquer des activités en plein air

Autres mesures à prendre soi-même


  • Bains complets avec ajout d’huiles essentielles
  • Rinçage du nez avec sérum physiologique contre le rhume
  • Inhalation de vapeur d’eau additionnée d’huiles essentielles contre le rhume et la toux
  • Gargarismes avec des extraits de sauge ou de camomille contre le mal de gorge
  • Infusion de thym contre la toux bronchique
  • «Chaussette vinaigrée» pour faire baisser la fièvre
Nous suivre sur Facebook

0 produit(s) dans le panier