français

Accueil / Thèmes de santé / Soins des mains et des pieds pendant l'hiver

Soins des mains et des pieds pendant l'hiver

Conseils pour les mains et les pieds pendant l'hiver

2

On se lave souvent les mains, et encore plus en hiver - même plus que nécessaire - en raison des risques d'infection. Reste que l'eau chaude et le savon enlèvent le film gras de la peau, d'autant que cette protection naturelle s'épuise lorsque la température baisse.

Foto: Panthermedia

Les glandes sébacées qui éliminent le gras (appelé sébum en médecine) lequel maintient la peau souple, commencent à ralentir dès que la température descend à 8 degrés ; elles ne produisent que la moitié de ce dont le film protecteur de la peau a besoin. En dessous de 8 degrés, ces glandes cessent d'agir et ne produisent plus du tout de substances grasses. Une peau saine peut alors rapidement devenir problématique.

La peau sèche a du mal à se protéger contre les microbes. Elle est rêche, craquèle, elle est sensible aux produits de nettoyage et aux grands écarts de température entre l'intérieur et l'extérieur. Les mains sont froides, pas assez irriguées, elles manquent d'hydratation due à l'air sec du chauffage : avec leur peau fine et sensible, les mains sont exposées à bien des maux.

Auteuere : Ingrid Zehnder,  1.2007

Soins des mains pendant l'hiver

Pour maintenir la peau souple, douce et élastique, il faut en premier lieu la graisser. Soignez vos mains sèches et gercées par un bain réparateur à base d'huile d'amande ou de jojoba, ou encore d'huile d'olive ou d'onagre, légèrement chauffée, puis trempez vos mains pendant au moins cinq minutes. Ensuite, massez brièvement les mains, du bout des doigts jusqu'aux articulations. Enlevez l'huile restante avec un mouchoir en papier.

Les mains très abîmées deviendront souples et douces durant la nuit, en appliquant le soir une crème riche, par ex. la crème Bioforce aux teintures de sept plantes fraîches, puis en enfilant des gants de laine (disponibles en pharmacie). Le lendemain, vos mains sont douces comme celles d'un bébé !

Un masque pour les mains

On le prépare avec de l'huile d'olive ou de fleurs de souci, du miel et un peu de jus de citron. Ensuite, on étale généreusement le mélange, on enfile des gants fins en caoutchouc, le temps que l'on souhaite, idéalement toute la nuit.

Des mains rêches apprécient également les peelings. Mouillez-vous les mains à l'eau tiède, versez un peu de gros sel de mer sur les paumes et frottez-les l'une contre l'autre. On peut également utiliser du sucre. Pour un peeling plus doux, le sel marin peut être mélangé avec de l'huile d'olive, pour former une pâte. Après vous être rincé les mains, appliquez de la crème. Si vous restez au chaud, le crème à l'échinacée d'A.Vogel fournit l'hydratation nécessaire. Si vous comptez sortir, la crème graissante Bioforce, appliquée à légère dose, protégera vos mains contre le froid.

Les mains froides seront mieux irriguées, et donc se réchaufferont plus, si on les masse, ou du moins si on les bouge. Une boule de massage en caoutchouc peut venir en aide : en la pétrissant dans tous les sens, on stimule les zones réflexes des mains, on améliore l'irrigation sanguine, les mains fatiguées en seront revigorées.

Des pieds sains pendant l'hiver

Photo : Panthermedia

Les pieds froids ont des répercussions néfastes pour la santé. Ils nous rendent plus sensibles aux refroidissements, certaines personnes attrapent des inflammations urinaires, les muscles, les tendons et les veines sont affectés. Nous enfilons donc de bonnes chaussures pour sortir, éventuellement fourrées, que nous continuons de porter sur notre lieu de travail chauffé. Dans les locaux chauffés, les pieds transpirent, et gonflent. Lorsque nous retournons dehors dans le froid, nos pieds humides se transforment vite en glaçons.

Pour ne pas augmenter ces désagréments, les collants et chaussettes en tissu synthétique doivent être absolument évités, car ils contribuent eux aussi à générer un environnement chaud et humide, outre les chaussures imperméables à l'air. Les matières respirantes, comprenant une large part de coton, sont bien plus agréables. Emporter des chaussures plus légères pour le travail constitue également une bonne alternative.

Concernant la chaleur humide : elle représente l'environnement idéal pour développer des mycoses du pied. À titre préventif, après vous être lavé, vous devez essuyer soigneusement les espaces entre vos orteils, ou même les sécher à l'aide d'un sèche-cheveux.

Programme bien-être pour les pieds

Ce qui est bon pour les mains est formidable pour les pieds : frotter, préparer un bain, mettre de la crème, bouger. Après un peeling à base de sel marin et de lait ou de crème, un bain de pied agrémenté d'infusion ou d'huile de plantes (par ex. fleurs de foin, consoude, arnica, lavande, pin des montagnes) revigore, tandis que les bains moussants amenuisent le film protecteur de la peau.

Poursuivez par une séance de pédicure, éliminez la corne uniquement avec une pierre ponce ou une petite brosse en caoutchouc spécifique. Les râpes anti-callosités sont peu recommandées, car elles peuvent occasionner des fissures douloureuses. Vous n'ignorez pas que plus on enlève énergiquement la corne, plus elle repousse vite. Il est indispensable d'appliquer ensuite un baume de qualité pour les pieds, ou la crème Bioforce d'A.Vogel.

Autre possibilité :

Imprégnez soigneusement vos pieds d'une bonne huile corporelle, puis plongez-les pendant 10 minutes dans de l'eau chaude. Essuyez-les, appliquez éventuellement de la crème, puis enfilez des chaussettes légères en coton.

Les pieds de bains alternés sont particulièrement revivifiants et stimulent les défenses : passez d'un bain de pied à l'eau chaude à une cuvette d'eau froide pendant quelques secondes. Recommencez plusieurs fois.

•    Pour revigorer des pieds fatigués, des massages à l'aide d'une boule de caoutchouc ou d'un rouleau de massage traditionnel se révèlent fort utiles. Des exercices de préhension des orteils à l'aide de serviettes de bain, de crayons ou autres stimulent l'irrigation.

•    Conseils pour la gymnastique des pieds : placez une balle de tennis sous la plante du pied et faites-la rouler sous le pied en appuyant légèrement.


•    Contractez les orteils en marchant, c'est bon pour les articulations et en prévention des pieds fatigués.


•    Soulevez et reposez les talons : placez les pieds parallèlement, soulevez les deux talons en même temps puis reposez-les, puis recommencez, tout d'abord lentement, augmentez ensuite le rythme. Pour finir, répétez en alternant les talons.

Nous suivre sur Facebook

0 produit(s) dans le panier