français

Accueil / Thèmes de santé /  Tabagisme : conseils pour en finir

Tabagisme : conseils pour en finir

Comment arrêter de fumer pour de bon

4

Tout le monde sait que le tabac est mauvais pour la santé : 17 types de cancers sont aggravés par la cigarette. Mais comment parvenir efficacement à arrêter de fumer ? Voici quelques conseils.

Auteur : Tino Richter 12.16

Plus de la moitié des fumeurs suisses avoue souhaiter arrêter

En Suisse et en Autriche, environ un quart de la population fume, et près de 28 % en Allemagne. Plus de la moitié des fumeurs suisses avoue souhaiter arrêter.

 

 

cliquez pour agrandir

Le tabac augmente le risque de contracter 17 types de cancers

Une étude menée par des chercheurs anglais et américains a pu quantifier pour la première fois la corrélation entre le tabac et les modifications moléculaires de l'ADN. D'après cette recherche, fumer un paquet de cigarettes par jour provoque chaque année 150 mutations en moyenne dans chacune des cellules des poumons. En outre, 97 mutations apparaissent dans les cellules du larynx et 39 dans celles du pharynx.

cliquez pour agrandir

Le tabac raccourcit la vie des femmes de dix ans

Chaque jour, 25 personnes en Suisse meurent des suites du tabagisme. Les fumeurs hommes et femmes confondus perdent en moyenne 14 années de vie.

C'est ce qu'a confirmé une autre étude menée en Grande-Bretagne sur plus d'un million de femmes. Le tabac réduirait l'espérance de vie de la femme de dix ans. D'un point de vue statistique, 53 % des fumeuses meurent avant l'âge de 80 ans, et seulement 23 % pour les non fumeuses.
D'autres organes comme la vessie et le foie sont également touchés, bien qu'ils n'entrent pas en contact direct avec le tabac. Les chercheurs ont analysé plus de 5000 tumeurs cancéreuses, et ont comparé les tumeurs des fumeurs et celles de ceux qui n'ont jamais fumé. L'étude conclut que le tabac augmente le risque de contracter 17 types de cancer.

cliquez pour agrandir

Pour un tiers des fumeurs, il faudra s'y reprendre à deux fois

Selon une autre étude portant sur 6200 fumeurs, 60 % d'entre eux voudraient arrêter de fumer au mois de janvier. Mais une bonne moitié n'y arrivera pas. Une personne sur cinq ne tiendra même pas 24 heures. Plus de 50 % rallumeront une cigarette en moins d'une semaine. En Suisse, seulement 25 % de ceux qui souhaitent arrêter de fumer y parviendront dès la première tentative, tandis que 35 % auront besoin d'au moins deux essais. L'une des raisons des échecs est due aux autres fumeurs qui incitent à saboter les efforts. Un tiers des personnes interrogées avoue avoir fait cela par jalousie ou par peur de perdre un compagnon.

Se faire aider

L'OFSP, l'Office fédéral de la santé publique, a mis au point une application pour téléphones mobiles (« SmokeFree Buddy ») qui met en lien plusieurs personnes souhaitant arrêter de fumer. L'appli comprend un chat, une banque de données, des statistiques de réussite et un numéro d'appel pour les cas où l'envie de la cigarette est trop forte. Les fumeurs souhaitant arrêter de fumer devraient en aviser leur entourage, et demander un soutien actif. Il est plus facile d'arrêter de fumer lorsqu'on prend cette décision à deux.

Adresses utiles :

  • La ligne stop-tabac de la ligue suisse contre le cancer offre soutien et conseils au 0848 000 181
  • www.rauchstopp.ch www.stop-tabak.ch www.at-schweiz.ch

cliquez pour agrandir

Observez

Observez votre comportement par rapport au tabac :

Quand fumez-vous ?
Que faites-vous lorsque vous avez envie d'une cigarette ?
Dans quel état d'esprit vous trouvez-vous ?

Trouvez des activités qui pourraient remplacer la cigarette, et réfléchissez dans quelles situations vous êtes incité à allumer une cigarette.

Trouvez des raisons

Notez vos raisons personnelles pour et contre le tabac. Vérifiez et corrigez cette liste régulièrement. Établissez une liste des inconvénients du tabac et des avantages d'arrêter de fumer.

Activité physique

Selon une étude de l'Université d'Exeter (Grande-Bretagne) et de différents instituts américains et canadiens, la pratique d'une activité physique peut diminuer l'envie de fumer.
Les résultats de 19 études menées ont été analysés. Dans celles-ci, les fumeurs devaient brièvement effectuer des mouvements dès que l'envie d'une cigarette se faisait ressentir. Une fois les mouvements terminés, seules quelques personnes avaient toujours envie de fumer. Ceux qui ont bougé ont admis moins ressentir l'envie de fumer. Les chercheurs estiment que cela peut s'expliquer par le fait de se changer les idées. Le sport peut également conduire à retrouver une meilleure humeur, et la cigarette apparait alors moins nécessaire.

Décidez d'une date

Décidez d'une date pour commencer à arrêter de fumer. Évitez totalement d'allumer une seule cigarette une fois que vous avez arrêté, ne cédez pas à une seule bouffée de tabac. Le risque d'échec est trop élevé. Jetez toutes vos cigarettes, vos briquets et vos cendriers.

Des médicaments qui aident

Différents médicaments augmentent les chances de succès pour arrêter de fumer. Demandez conseil à votre cabinet médical ou à votre pharmacien.

Retardez la première cigarette

Essayez de retarder le plus possible la première cigarette de la journée. Attendez trois minutes lorsque vous avez envie de fumer.

Agissez-vous inconsciemment, allumez-vous une cigarette sans vous en apercevoir ? Laissez briquets et allumettes à la maison. Ainsi, la nécessité de demander du feu vous retiendra de fumer.

Nous suivre sur Facebook

0 produit(s) dans le panier