français

Accueil / Thèmes de santé / Vous toussez ? Le miel et les plantes médicinales vous aident !

Vous toussez ? Le miel et les plantes médicinales vous aident !

1

La toux est un mécanisme de défense intelligent de l’organisme. Il maintient les voies respiratoires dégagées, désencombre bronches et poumons des mucosités. Une toux irritante et persistante, lors d’un refroidissement, surmène cependant la gorge et les nerfs. Dans ce cas, les remèdes naturels apaisants font merveille. 


Nos poumons sont les seuls organes internes à échanger constamment avec l’environnement. Les poumons subissent tout ce qui est présent dans l’air que nous respirons. Nos organes respiratoires doivent se protéger contre la poussière, la suie, la fumée et autres microbes minuscules. Cela s’effectue à l’aide d’un service de nettoyage professionnel: les cils cellulaires et le réflexe de la toux.

  • Les voies respiratoires et les poumons sont recouverts d’un film muqueux, qui recueille les corps étrangers de l’air ambiant, les bactéries et les virus.
  • Les cils cellulaires, de fins poils situés sur le tissu des voies respiratoires, transportent cette muqueuse « enrichie » hors des poumons, par des battements et des papillonnements incessants. Lorsque ces cils papillonnants sont surmenés, abîmés, ou qu’il y a urgence, la toux entre en jeu.
  • Lorsqu’un récepteur de la toux est irrité, une expiration par à-coups se déclenche, par une voie nerveuse complexe.


Par ailleurs avec une différence considérable par rapport au processus respiratoire habituel : l’expiration s’effectue contre la glotte fermée. Elle ne s’ouvre qu’avec hésitation, ce qui fait qu’une grande pression apparaît dans le thorax et que l’air expiré s’évacue à une vitesse de plus de 600 km/h. Le bruit de cette petite explosion s’appelle la toux.


Autrice : Dr. Claudia Rawer, 01/15

Les causes de la toux


La toux, en tant que symptôme de maladie, peut avoir une multitude de causes. La toux sèche irritante, qui survient lors d’un refroidissement, est certes bénigne, mais elle s’avère souvent très pénible. On se répand en quintes de toux, la gorge est à vif, la voix s’éraille, même durant le sommeil, on ne trouve pas la paix. Il n’y a pas que le malade qui est dérangé, les collègues du bureau le sont aussi, les usagers des transports publics, les spectateurs au cinéma.


En règle générale, ce sont les virus qui sont responsables de la toux comme des autres symptômes de refroidissement. Reste que pour la gorge irritée, peu importe qui cherche à s’y nicher, l’essentiel est de soulager la gêne. Comme, contrairement à la toux dite productive, qui évacue les mucosités des bronches et des poumons, la toux sèche est également néfaste pour les muqueuses, et il est judicieux de chercher à l’apaiser d’un point de vue médical. Les préparations à base de plantes et autres remèdes de grand-mère apportent un soulagement rapide et efficace au larynx irrité.

Vous toussez ? Le miel vous aide


En haut de la liste des remèdes naturels, se trouve le miel. Ce que nos grands-mères savaient déjà, lorsqu’elles conseillaient de prendre du lait chaud et du miel en cas de toux due à un refroidissement, est désormais confirmé par les scientifiques.

  • Non seulement le miel soulage efficacement les toux gênantes, mais il est également plus efficace que les médicaments.
  • Les produits synthétiques contre la toux contiennent généralement du dextrométhorphane ou de la diphenhydramine. Selon les recherches effectuées, ces deux substances présentent le même effet qu’un placebo. En comparant directement le dextrométhorphane et le miel, il apparait que le produit de l’abeille s’avère nettement plus efficace.

Du miel pour les enfants


Au cours de leurs différentes études, les chercheurs ont accordé une attention particulière à l’utilisation du miel chez les enfants. Les bébés de moins d’un an ne doivent pas absorber de miel: c’est en effet un produit naturel qui risque de contenir des spores de la bactérie Clostridium botulinum. Dans de très rares cas, ces spores peuvent se multiplier dans l’intestin des nourrissons (et de certains adultes très sensibles) et développer une toxine dangereuse, la toxine botulique, entraînant des symptômes d’intoxication. Dès l’âge de six mois, l’intestin empêche la prolifération des spores.


Pour les enfants de plus d’un an, le miel ne présente aucun danger, au contraire:

  • Donner dix grammes de miel avant le coucher s’est révélé si efficace que les médecins ont recommandé aux parents de renoncer à tout autre médicament contre la toux. Toutefois, ce traitement sucré ne doit pas durer trop longtemps en raison du risque de caries.

Quand doit-on consulter un médecin

 

Une toux d’irritation, survenue suite à un refroidissement, se soigne parfaitement bien avec du miel et des plantes médicinales. Cependant, certaines toux ne sont pas inoffensives. Consultez votre médecin traitant si…

  • la toux perdure (pendant des semaines)
  • de la fièvre, des frissons ou une importante production de mucosités surviennent.
  • la toux s’accompagne de difficultés respiratoires, de douleurs dans la poitrine, de perte de poids et d’abattement,
  • un enrouement permanent s’installe
  • la toux est provoquée par des aigreurs ou des douleurs d’estomac.
  • la toux survient chez des nourrissons de moins de trois mois, ou chez des personnes âgées (plus de 75 ans).

Plus d'infos : refroidissements et grippe

Nous suivre sur Facebook

0 produit(s) dans le panier