français

Home / Thèmes de santé / Mesures physiques

Quelques mesures physiques

Enveloppements, compresses et bains chauds

  • stimulent la circulation sanguine
  • renforcent les défenses immunitaires
  • détendent les muscles
  • soulagent les contractures et douleurs articulaires
  • éliminent les spasmes et crampes d'estomac
  • stimulent l'appareil digestif

Enveloppements froids ou frais

  • font baisser la fièvre
  • soulagent les troubles inflammatoires
  • apaisent les douleurs articulaires
  • calment les douleurs en cas de brûlures
  • empêchent le hématomes et oedèmes de grossir

Bains à élévation progressive de la température

Qu'il s'agisse de bains complets, de bains de bras ou de bains de pieds, le principe est toujours le même:

La température doit tout d'abord être de 35 à 36 degrés. On ajoute alors progressivement de l'eau brûlante au bain jusqu'à atteindre une température chaude et agréable.

Il est déconseillé de prendre un bain par forte fièvre, avec une insuffisance cardiaque sévère, des maladies pulmonaires graves ou des plaies ouvertes.

Ablutions

On distingue plusieurs types d'ablutions: les ablutions des membres supérieurs, des membres inférieurs, de l'ensemble du corps, du ventre et ablutions successives. Les ablutions peuvent permettrent aux personnes en bonne santé de renforcer leur système immunitaire, et aux personnes malades de connaître une évolution plus douce de leur maladie. Elles stabilisent le bilan thermique, stimulent le métabolisme et l'élimination et agissent de manière harmonieuse sur le système nerveux végétatif. Les ablutions froides ne doivent être effectuées que sur une peau chaude. Retirez uniquement les vêtements nécessaires. La température ambiante doit être agréable. Pour les personnes frileuses, la température de l'eau doit être d'environ 18 degrés. Sinon, il est possible d'utiliser une eau plus froide. Plongez une serviette en lin ou un gant de toilette dans l'eau froide et essorez-les. Appliquez de l'eau par petites touches sur la peau. Retournez la serviette en lin ou le gant de toilette ou replongez-les dans l'eau froide. L'ablution doit être effectuée rapidement afin d'éviter les frissons et doit durer au maximum 2 minutes. Habillez-vous sans vous sécher et veiller à bien vous réchauffer (en allant vous coucher ou en bougeant beaucoup)


Ablutions des membres supérieurs

  • en cas de catarrhes aigus et chroniques
  • en cas d'épuisement

Ablutions des membres inférieurs

  • en cas de varices et de mauvaise circulation sanguine au niveau des jambes

Ablutions de l'ensemble du corps

  • permettent d'endurcir
  • stimulent le métabolisme (goutte, rhumatisme, diabète)
  • stimulent la circulation sanguine

Marche dans l'eau

La marche dans l'eau présente le matin une action rafraîchissante et le soir une action apaisante. Elle stimule la circulation sanguine et le métabolisme. Réaliser un parcours Kneipp est optimal, pour ce faire il est nécessaire de disposer d'un bassin suffisamment grand pour y mettre les deux pieds. Il est important de veiller à ce que les pieds soient chauds. L'eau froide doit arriver jusqu'au milieu des mollets. Pratiquez le "pas de cigogne" qui consiste à sortir de l'eau chaque pied l'un après I'autre en tirant les orteils vers le bas. La marche doit durer quelques secondes, au maximum 1 minute. Essuyez-vous, enfilez des chaussettes chaudes et bougez (le matin) ou allez vous coucher (le soir).

Nous suivre sur Facebook

Plus d'information :

Dans notre librairie

Ouvrages actuels d'A.Vogel consacrés à la santé.

0 produit(s) dans le panier